Un film sur la vie de Brahim Izri sans financements

Le film documentaire retrace la vie et l’œuvre de ce grand artiste par les séquences faites d’archives, des témoignages, des entretiens avec ses amis qui sont au cœur de ces images inestimables. Le film  est l’initiative de la société Verokam Productions (Vkprod) fondée par Véronique Hazael-Massieux Lanloup et Kamila Adli. Mais hélas, il reste en souffrance depuis plus d’une dizaine d’années avant d’être remis au producteur Hocine Redjala. Ce dernier affirmait que la réalisatrice ne pouvait plus continuer à travailler sur ce film, pris à bras le corps sur ses fonds propres car elle a d’autres perspectives et elle pense qu’elle a vraiment donné le meilleur d’elle-même pour sauver de l’oubli des séquences importantes de la mémoire de Brahim et qu’il est temps pour elle, de remettre le flambeau à d’autres personnes pour mieux le porter et le mener au bon port.

Malgré les moult sollicitations pour un hypothétique financement et finalisation du film en question, aucune suite positive n’est venue réconforter la production mais Hocine ne baisse pas les bras et espère toujours trouver les moyens nécessaires. Notre ami réalisateur et producteur Hocine ajoute à cet effet que ce documentaire doit vraiment voir le jour car il y va de la mémoire d’un grand monsieur, qui a offert le meilleur de lui pour le combat identitaire. Son tout dernier et louable engagement en tant premier responsable de l’association des taxieurs Kabyles de Paris, mise sur pied, dans le tumulte des évènements du printemps noir, en est un exemple fort de sa détermination indélébile à œuvrer aux cotés des siens.

Un fond documentaire très riche comprenant entre autre les images d’archive d’un bel entretien avec Maxime Le Forestier, Nourith, les vieux de Zaouia n cheikh velkacem et bien d’autres belles surprises. Hocine tient également à exprimer ses remerciements au premier adjoint de la marie des At Yenni M. Abdellah Djennane qui m’a réconforté quant à son intervention pour finaliser ce grand projet. Un appel est d’ailleurs lancé à toute personne pouvant aider à monter le documentaire en question. A prendre attache sur le site : www.rhprod.net ou par mail: hocineredjala@gmail.com

 

 

 

 

Par La rédaction de Tiwizi info