La JSK est-elle surmédiatisée ?

Une chose est sûre, la JSK tient une grande place dans l’actualité et ça n’a pas que des effets positifs. Beaucoup considèrent que cette exposition permanente à l’actualité parfois comme acteur a des répercussions négatives sur les joueurs. Le dernier feuilleton vécu par la JSK et le bras de fer qui s’en est suivi entre Cherif Mellal et la LNF a grandement influé sur le rendement des joueurs qui ont fait une fin de phase aller difficile en championnat.

Hier, lors d’une conférence de presse tenue par Mouloud Iboud en l’absence du président du club, beaucoup de questions ont en effet été posées au sujet de ce volet ainsi que celui relatif aux recrutements. Le porte parole du club, Mouloud Iboud a félicité l’équipe et la direction de l’IRB Ghris pour leur victoire arrachée sur tapis vert et qui ne souffre d’aucune irrégularité, a tenu à précisé l’orateur. Un résultat, précise-t-il, qui fait très mal à la JSK, direction et supporters auxquels d’ailleurs il a demandé pardon. Mais, il ne faut pas rester éternellement sur cette défaite qui n’influera aucunement sur le projet initial qui est de rendre à la JSK sa grandeur. Un projet à moyen terme qui a d’ailleurs l’assentiment de tous les amoureux du club.  Toujours au sujet de la défaite, M. Iboud a fait savoir qu’une réunion élargie s’est tenue après la rencontre pour mettre au clair beaucoup de points et surtout pour remonter le moral des joueurs.

Par ailleurs, comme prévu, beaucoup de questions ont eu trait aux recrutements pour le moins problématiques à maints égards. Mouloud Iboud affirmait que la direction ne va pas payer des joueurs à trois cent millions. La JSK, précise-t-il, est à la recherche de joueurs conformes au projet du club. Le coach Dumas, précise l’orateur, a souhaité trois nouveaux joueurs pour renforcer l’attaque avec une recrue et deux pour le milieu de terrain. Sans annoncer des noms, Iboud assurait que la direction est sur la piste de bons joueurs.

Par La rédaction de Tiwizi info