JSK, Recrutements ou enfantillages ?

Alors que les jeunes canaris s’entraînent à Casablanca, la direction de la JSK semble installée dans les enfantillages de la presse sportive et des présidents de certains clubs incapables de faire mieux qu’ils ne sont en réalité. Beaucoup de supporters kabyles ne comprennent pas l’attitude de Cherif Mellal qui poursuit des joueurs au niveau lamentable alors qu’il en dispose de talents indéniables dans les jeunes du cru.

On aura connu une semaine marquée par des enfantillages et bizarrement, la direction de la JSK s’y installe confortablement. Meziani, Belarbi, Boudaoui, Selmi, Naïdji, des joueurs qui n’ont rien de spécial qui jouent aux vedettes face à l’inexplicable « drague » de Cherif Mellal. Pour beaucoup de supporters, ces joueurs ne méritent pas autant d’intérêt et qu’il y a mieux dans les rangs des jeunes de la JSK. Le désir de la direction de les acheter à coup de milliards n’est rien d’autre que de la pub gratuite pour des joueurs qui ne prouvent rien sur le terrain. Le  niveau de leurs clubs et du championnat qu’ils produisent en est le vrai barème.

A quelques jours de la reprise, les supporters appellent vivement Mellal à cesser de faire de la pub aux autres. Son objectif est de construire une équipe d’avenir avec un projet prometteur pour la JSK. Les caprices de son coach commencent vraiment à faire des vagues parmi les amoureux du club qui jugent que son rôle s’arrête à sa mission. Une mission qu’il doit accomplir avec  les joueurs dont il dispose.

Par La rédaction de Tiwizi info