IRB GHRIS 2 – JSK 0 Une défaite qui ne doit pas faire oublier le vrai projet de Mellal

Les canaris se sont inclinés devant l’IRB Ghris par  le score de 2 buts à O dans une rencontre pour le moins bizarre. Deux buts encaissés sans pouvoir riposter. Le score a sans nul doute étonné les observateurs et a déçu les supporters. La direction n’a pas caché sa déception aussi. La JSK sort de la course à la coupe d’Algérie par la petite porte. Mais, en fait, la sortie par la petite porte en coupe, pour beaucoup, n’est pas un critère fiable pour juger les joueurs. De part le monde, les matchs de coupe apportent des surprises invraisemblables.

A présent, l’heure n’est pas aux jugements mais au travail. Une longue et rude deuxième phase attend les jeunes canaris qui ont certes concédé une défaite amère mais qui ont montré des qualités énormes par lesquelles, la JSK peut revenir dans les prochaines années.  C’est en effet dans ce genre de situations qu’il faut s’attacher avec force au projet tracé à moyen et à long terme.

Cherif Mellal, déçu comme tout le monde par le score, doit maintenir le cap sur ses projets de construire à moyen terme, un grand club. Tout indique qu’il est sur la bonne voie et ce n’est pas le résultat d’un match de coupe qui va le détourner et encore moins l’arrêter en si bon chemin. La vraie JSK qu’espèrent revoir les supporters, c’est à partir de la saison prochaine.

 Toutefois, la défaite d’aujourd’hui à Mascara aussi amère soit-elle doit être mise à profit pour revoir quelques stratégies mal réfléchies.  Aujourd’hui, il est évident que la direction de la JSK a été, à bien des égards, mal conseillée. Mal conseillé, en début de saison, comme nous n’avons pas hésité à le dire, sur la libération précipitée des joueurs cadres. Ceux-ci ont fait plusieurs saisons dans la maison et leur départ ne pouvait qu’avoir des conséquences. Mellal avait libéré des joueurs pour courir derrière d’autres qui ne valent pas mieux.Des recrutements inutiles qui n’ont, finalement, pas apporté le plus que certains conseillaient au président.

Des recrutements qui se poursuivent durant ce mercato alors que le but est de construire une grande équipe d’avenir avec des jeunes du cru. La direction kabyle est partie à la recherche de grands joueurs dans un championnat médiocre. Une incongruité pure et simple. On peut même dire que les recrutements ont produit et continuent de produire l’effet contraire sur les jeunes qui se sentent dépréciés. D’une part,la direction vante leurs qualités et sa confiance en eux pour une équipe d’avenir mais qui n’hésite pas, d’autre part, à aller chercher des joueurs de meilleure qualité. Ce qui ne peut que signifier à leurs yeux que finalement personne ne croit en eux. Un sentiment démotivant qui serait derrière cette baisse de la qualité de leur jeu.  

Enfin, il convient de rappeler en ces moment de grande déception, que le projet de Cherif Mellal n’est pas le championnat ni la coupe cette saison mais de construire un grand club dans les deux prochaines années. Le projet est de rendre à la JSK son prestige à moyen terme et de construire un centre de formation et pleins de rêves qu’il faut réaliser.

Par La rédaction de Tiwizi info