Décès de l’universitaire Mohand Akli Haddadou

L’universitaire Mohand Akli Haddadou est décédé ce matin des suites d’une longue maladie. Par la mort de ce spécialiste en linguistique, la langue amazighe perd un éminent chercheur qui a beaucoup donné à sa langue.

Né à Aït Ouaghlis le 24 novembre 1954, Mohand Akli est parti avec sa famille  vivre à Alger où il poursuit son cursus scolaire. Il obtient son baccalauréat au lycée Emir Abdelkader en 1973. Après avoir obtenu une licence en littérature, le jeune universitaire s’ouvre un long chemin dans la linguistique. Ses travaux sur la langue amazighe lui confèrent une notoriété qui dépasse les frontière.

Par La rédaction de Tiwizi info