complot contre la JSK

Cherif Mellal crie au complot contre la JSK. Au lendemain de son retour d’Allemagne, le président du club a appelé à une assemblée générale mais le quorum n’a pas été atteint. Celle-ci n’a pas eu lieu. Le lendemain, le jeune boss accuse des éléments encore acquis à l’ancienne direction et même le chef de sûreté partant d’être derrière un plan de déstabilisation visant l’équipe à la veille du début de la nouvelle saison.

Hier donc, les choses évoluaient négativement au niveau de la direction du club. Beaucoup de supporters exprimaient leur inquiétude. Après avoir sauvé l’équipe de la relégation, Cherif Mellal s’est mis à renouveler l’effectif en entier. Parallèlement, il a promis de faire le nettoyage au sein de la direction juste après le retour du stage. Et c’est justement à ce moment que la machine commence à recevoir des grains de sable. Aussitôt l’AG repoussée faute de quorum, Mellal a rompu son silence en tirant à boulet rouge sur ses détracteurs qu’il accuse de vouloir saborder son objectif.

Pour beaucoup, la sortie de Mellal est une alerte. Le danger est bien réel sur l’équipe kabyle qui revient de loin. Toutefois, il est évident que le jeune boss ne se laissera pas marcher sur les pieds aussi facilement. Il a investi trop d’argent pour abandonner le terrain à ses adversaires qui devront sortir l’artillerie lourde pour le faire sortir. En tout cas, Mellal est si décidé qu’il ne partira avec ces combines. Les temps ont changé depuis l’année passée.

Par La rédaction de Tiwizi info