80% de la superficie de Tizi-Ouzou est boisée

Attention aux feux de forêts cet été

Le relief de la wilaya de Tizi-Ouzou à 80% boisé, ses 1400 villages haut-perchés et l’abandon du désherbage font d’elle un territoire  à haut risque d’incendie. C’est une région, la Kabylie en général, spécifique en matière de lutte contre ce phénomène qui a besoin d’un traitement spécial en la matière. C’est ce qui se dégagent de notre discussion avec le colonel Brahim Mohamadi, responsable des services de la protection.

En fait, notre interlocuteur insistait surtout sur la prévention. Les moyens matériels et humains existent mais ils ne peuvent être utilisés au maximum que s’ils sont précédés par la prévention et la sensibilisation. A ce chapitre justement, il convient de mentionner que l’année est spéciale par les grandes quantités d’herbe favorisé par les pluies du mois de mai. Toutes les routes sont entourées d’herbe sèche. Les villages sont quasiment envahis. Ce danger guette aussi l’agriculture car les champs n’ont pas tous té désherbés. Le colonel Mohamadi a également évoqué comme élément déclencheur d’incident, les décharges sauvages trop nombreuses sur nos routes, dans nos champs voire à proximité des villages. C’est deux facteur rendent notre région hautement inflammable.

C’est pourquoi, la lutte contre les feux de forêt passe d’abord par la prévention et la sensibilisation. Les moyens, ajoute notre interlocuteur, ont été renforcés cette année par une deuxième colonne mobile. Neuf postes vigiles avancés ont été mis sur place avec les services des forêts ainsi que six autres unités opérationnels en voie d’achèvement à Boghni, Ouaguenoun, Mekla, et Bouzeguène. Celle de Makouda a été réceptionnée en attendant les travaux d’aménagement de l’accès.

Aussi, parallèlement à ces moyens matériels et humains, le travail de concertation avec les autres intervenants au sein des COP (Comité Opérationnel Permanent) doit s’appuyer sur la participation active des populations. D’où l’importance de la prévention et de la sensibilisation. Des opérations qui ont commencée le 10 mai à travers les villages.


Par La rédaction de Tiwizi info