ES SETIF 0- JS KABYLIE 1 Les canaris en leaders incontestables

La JSK a arraché hier soir une précieuse victoire face à l’ESS au stade du 8 mai 1945 de la ville de Sétif. Un but qui vaut trois points marqué par Benyoucef à la 77ème minute de jeu. Il faut dire que les deux clubs ont produits un football de grande qualité mais cela n’a pas été le cas sur les tribunes où les supporters de la JSK ont été complètement assiégés par les supporters de l’ESS. Les violences ont fait plusieurs blessés avec  quelques véhicules voitures et bus endommagés. Selon des témoignages, il aura fallu l’intervention des services de l’ordre pour faire extirper les invités.

Sur le terrain par contre, les canaris et les Aigles des Hauts Plateaux ont croisé le fer avec un football digne de la notoriété des deux clubs. Les locaux ont dès l’entame pris d’assaut le périmètre d’Abdelkader Salhi qui s’est fait épaulé par ses défenseurs afin de garder sa cage vierge. Les assauts des sétifiens n’ayant pas été conclus ont laissé place la JSK qui a profité. Un tir de Benyoucef met complètement ko le gardien de l’ESS.

Les kabyles s’éloignent ainsi du premier peloton avec six points d’avance et éventuellement trois points si l’USM gagne aujourd’hui. En tous les cas, les canaris sont avantagés par le programme des matchs car ils auront la chance d’accueillir sur leur terrain à Tizi-Ouzou, deux fois consécutive, l’OM et le DRBT.

N.B photo du groupe Mekla et Ses Environs

Par La rédaction de Tiwizi info

Un film sur la vie de Brahim Izri sans financements

Le film documentaire retrace la vie et l’œuvre de ce grand artiste par les séquences faites d’archives, des témoignages, des entretiens avec ses amis qui sont au cœur de ces images inestimables. Le film  est l’initiative de la société Verokam Productions (Vkprod) fondée par Véronique Hazael-Massieux Lanloup et Kamila Adli. Mais hélas, il reste en souffrance depuis plus d’une dizaine d’années avant d’être remis au producteur Hocine Redjala. Ce dernier affirmait que la réalisatrice ne pouvait plus continuer à travailler sur ce film, pris à bras le corps sur ses fonds propres car elle a d’autres perspectives et elle pense qu’elle a vraiment donné le meilleur d’elle-même pour sauver de l’oubli des séquences importantes de la mémoire de Brahim et qu’il est temps pour elle, de remettre le flambeau à d’autres personnes pour mieux le porter et le mener au bon port.

Malgré les moult sollicitations pour un hypothétique financement et finalisation du film en question, aucune suite positive n’est venue réconforter la production mais Hocine ne baisse pas les bras et espère toujours trouver les moyens nécessaires. Notre ami réalisateur et producteur Hocine ajoute à cet effet que ce documentaire doit vraiment voir le jour car il y va de la mémoire d’un grand monsieur, qui a offert le meilleur de lui pour le combat identitaire. Son tout dernier et louable engagement en tant premier responsable de l’association des taxieurs Kabyles de Paris, mise sur pied, dans le tumulte des évènements du printemps noir, en est un exemple fort de sa détermination indélébile à œuvrer aux cotés des siens.

Un fond documentaire très riche comprenant entre autre les images d’archive d’un bel entretien avec Maxime Le Forestier, Nourith, les vieux de Zaouia n cheikh velkacem et bien d’autres belles surprises. Hocine tient également à exprimer ses remerciements au premier adjoint de la marie des At Yenni M. Abdellah Djennane qui m’a réconforté quant à son intervention pour finaliser ce grand projet. Un appel est d’ailleurs lancé à toute personne pouvant aider à monter le documentaire en question. A prendre attache sur le site : www.rhprod.net ou par mail: hocineredjala@gmail.com

 

 

 

 

Par La rédaction de Tiwizi info

Paris, le jeune Syphax du village Tifra retrouvé mort

Le jeune Syphax Messouya âgé de 17 ans, porté disparu depuis samedi dernier à Paris a été retrouvé mort hier. C’était la police qui a retrouvé son corps sans vie et qui a alerté des membres de sa famille qui ont été invités à identifier le corps. Ces derniers l’ont formellement identifié, ajoutent nos sources qui ignorent toujours les circonstances de la mort de ce jeune, arrivé en France il y a à peine 11 mois. Nous y reviendrons.

Par La rédaction de Tiwizi info

A qui appartient l’espace public ?

A qui appartient l’espace public? Lorsque j’ai vu cette image devant moi  sur un chemin dans la ville de Draa Ben Khedda, j’ai senti un dégoût que vous ne pouvez pas imaginer. A quel degré de misère sont descendus certaines personnes. j’ai vu toute sorte d’immondices jetées dans l’espace public mais c’est la première fois que je vois du couscous avec la sauce et des olives cuites jetées sur le chemin comme ça. je suis dégoûté qu’on en arrive là. Ma foi, il faut vraiment régler la question de l’espace public et de l’espace privé dans la tête des algériens
vous aurez sans doute tous remarqué que les gens veillent tous  à la propreté de l’intérieur de leurs maisons, tout qui brille, mais ces même personnes jettent n’importe où leurs sachets de poubelles sans se soucier de la propreté de l’espace public. ça pue de partout. A mon avis, je suis de plus en plus convaincu que la solution ne viendra qu’une fois cette question de l’appartenance de l’espace public et réglée dans nos têtes. Est-ce que ce qui collectif appartient à tout un chacun ou il n’appartient à personne? Pour le moment, l’état des lieux semble pencher vers la deuxième et la solution ne viendra que si on arrive à percevoir l’espace public avec la première. Je voudrais tellement lancer un vrai débat sur la question parce que les autorités ne semblent pas vouloir régler la question dans le fond.

Par La rédaction de Tiwizi info

Le Prix Matoub Lounes décerné à Slimane Azem le 9 octobre prochain

C’est l’association Amgoud de Draa El Mizan, l’initiatrice, qui vient de faire l’annonce. La cérémonie se déroulera le 9 octobre prochain lors d’une grandiose cérémonie. Le prix Matoub Lounes contre l’oubli est l’initiative de cette association activant à Draa El Mizan. Coïncidant avec le centenaire de la naissance de ce pilier de la chanson kabyle, c’est donc une belle occasion pour l’honorer même à titre posthume  par ce prix qui porte le nom d’un autre pilier, Lounes Matoub.

Par La rédaction de Tiwizi info

Un site Web pour mille autres disparus de la guerre d’Algérie

Un site Internet vient d’être mis en ligne et pourrait intéresser un grand nombre de familles. Ce dernier ajoutent à la connaissance des algériens et français ayant vécu dans leur chair la guerre d’Algérie, une longue liste de disparus.
La nouvelle donnée par le journal français La Croix donne le nom du site www.1000autres.org . il est déjà très consulté. A vous de jeter un coup d’œil sur les noms des disparus surtout.

Par La rédaction de Tiwizi info

COSIDER est le sponsor officiel de la JSK

Le contrat vient d’être signé entre les deux parties au niveau du siège de ce grand groupe sis à Réghaîa à Alger.  Pour la JSK, c’était le président Cherif Mellal qui a paraphé avec M. Rekhroukh Lakhdar pour la partie Cosider. La convention sur un partenariat de sponsoring durant la saison 2018-2019.

Nous reviendront sur les termes du contrat. Mais en attendant, savourant ce retour triomphal des canaris. Ils viennent d’exploser le MCA par 8 buts à zéro dans un derby, il faut le dire, sans saveur à cause du huit clos.

Par La rédaction de Tiwizi info

Décès de Djamel Allam aujourd’hui à Paris

Décès de Djamel Allam aujourd’hui à Paris

Le grand chanteur kabyle Djamel Allam tire sa révérence. Il est décdé ce matin du 15  septembre à Paris après un long combat avec la maladie. Parti àl ‘âge de 71 ans, Djamel Allam a laissé à la chanson kabyle un trésor de musique et de poésie.  Il est l’un des artistes kabyle et algérien qui ont fait le plus grand nombre de scènes à travers le monde. Nous yreviendons.

Par La rédaction de Tiwizi info

JSK –MCA  demain dans un derby sans saveur

A huit clos, le match MCA-JSK se joue demain après-midi à Bologhine sans les supporters des deux clubs. Ce qui enlève à ce grand derby passionnant toute sa saveur. Les confrontations entre les deux équipes a, en effet, toujours constitué des moments forts. La rivalité qui marque ce derby a toujours donné lieu à de très belles rencontres.

Mais hélas, sanctionné par la LNF (Ligue Nationale de Football) à cause de jet de fumigènes, le Mouloudia devra recevoir l’équipe kabyle à huit clos.  Hier et ce matin à Tizi-Ouzou, beaucoup de supporters que la sanction ne vise en réalité que de ne pas permettre aux supporters des deux clubs de se rencontrer. L’on craint vraisemblablement que se reproduise  ce qui s’était passé la saison passée, lors de la confrontation des deux clubs à Constantine. Pour les supporters de la JSK, leur  responsabilité de ce que s’était passé n’est nullement engagée. Ils n’ont rien à avoir car les incidents étaient l’œuvre des supporters du CSC et du MCA. Un vieux contentieux qu’ils ont réglé à l’occasion.

En tout état de cause, les chances des canaris d’arracher les trois points sont grandes vu les problèmes que connaît actuellement l’équipe adverse. Une autre raison pour les supporters kabyles d’espérer un bon résultat est le fait que l’échiquier est au grand complet. Franck Dumas a l’embarras du choix. Mais en contre partie, les canaris partent avec deux handicaps. Le premier est la nature de la rencontre. Le derby est, pour les deux équipes, le match à ne pas perdre. Ce qui fera que les mouloudéens vont jouer à fond avec les tripes pour gagner ce duel malgré les problèmes. L’autre handicape est que l’équipe kabyle, formée de joueurs venus de divers horizons, n’arrive pas encore à retrouver la cohésion dans le jeu. C’est d’ailleurs là une mission difficile pour le coach Dumas.

Par La rédaction de Tiwizi info

Tux Paint : un logiciel de dessin disponible en Tamazight (kabyle)

Le logiciel de dessin Tux Paint vient d’interger la langue tamazight (kabyle) dans sa nouvelle verssion 0.9.23 sortie le 02/09/2018.
Tux Paint est un logiciel de dessin pour enfants, mais il est aussi utilisé par les adultes. Il est très simple mais puissant en même temps. Il a remporté de nombreux prix et il est utilisé dans des écoles partout dans le monde comme activité d’apprentissage de dessin par ordinateur. Pour juger son efficacité veillez regardez la collection de dessins réalisé avec ce logiciel : http://www.tuxpaint.org/gallery/
Etapes à suivre pour installer Tux Paint :
1- Téléchargez Tux Paint ici : http://www.tuxpaint.org/download/windows/
2- Double-cliquez sur le fichier pour lancer l’instalation
3- Une boîte de dialogue s’affiche pour choisir la langue d’installation. La langue kabyle n’est pas inclue dans la liste, vous pourrez mettre Tux Paint en kabyle juste après l’installation.
4- Une fois installé, une boîte de dialogue s’affiche. Si elle ne s’affiche pas vous pouvez l’afficher comme ça : Démarrer > Configure Tux paint où bien comme ça : Démarrer > Tous les programmes > Tux paint > Configure Tux paint
5- Cliquez sur Langue puis choisissez kabyle dans la liste des langues.
6- Cliquez sur Appliquer puis redémarrez Tux Paint.
Et voilà ! Vous avez un logiciel de dessin en langue kabyle ! Donnez libre cours à votre créativité !
Pour le bien de notre langue Taqbaylit parteger au maximum se post.
Remarque : Pour lancer Tux Paint vous avez deux possibilités :
1- Démarrer > Tous les programmes > Tuxpaint (Full Screen)
2- Démarrer > Tous les programmes > Tuxpaint (Windowed)
Si vous choisissez la deuxième, vous pourrez définir les dimensions de la fenêtre de Tux paint comme ça :
1- Démarrer > Tous les programmes > Tux paint > Configure Tux paint
2- Cilquez sur Vidéo/Son
3- Choisissez la largeur et la hauteur de la fenêtre (en pixels).

Par La rédaction de Tiwizi info