complot contre la JSK

Cherif Mellal crie au complot contre la JSK. Au lendemain de son retour d’Allemagne, le président du club a appelé à une assemblée générale mais le quorum n’a pas été atteint. Celle-ci n’a pas eu lieu. Le lendemain, le jeune boss accuse des éléments encore acquis à l’ancienne direction et même le chef de sûreté partant d’être derrière un plan de déstabilisation visant l’équipe à la veille du début de la nouvelle saison.

Hier donc, les choses évoluaient négativement au niveau de la direction du club. Beaucoup de supporters exprimaient leur inquiétude. Après avoir sauvé l’équipe de la relégation, Cherif Mellal s’est mis à renouveler l’effectif en entier. Parallèlement, il a promis de faire le nettoyage au sein de la direction juste après le retour du stage. Et c’est justement à ce moment que la machine commence à recevoir des grains de sable. Aussitôt l’AG repoussée faute de quorum, Mellal a rompu son silence en tirant à boulet rouge sur ses détracteurs qu’il accuse de vouloir saborder son objectif.

Pour beaucoup, la sortie de Mellal est une alerte. Le danger est bien réel sur l’équipe kabyle qui revient de loin. Toutefois, il est évident que le jeune boss ne se laissera pas marcher sur les pieds aussi facilement. Il a investi trop d’argent pour abandonner le terrain à ses adversaires qui devront sortir l’artillerie lourde pour le faire sortir. En tout cas, Mellal est si décidé qu’il ne partira avec ces combines. Les temps ont changé depuis l’année passée.

Par La rédaction de Tiwizi info

Les femmes du village Ahrik construisent un dispensaire

Les femmes du village Ahrik situé dans la daïra de Bouzeguène viennent de terminer les travaux de construction d’un centre de soins. Un défi qu’elles viennent de relever prouvant au passage de quoi est capable la femme kabyle. En fait, ces femmes réunies dans l’association « Tilawin » ont décidé de doter leur village de cette infrastructure qui en a bien besoin.

L’infrastructure, d’une très belle architecture et qui a coûté deux milliards de centimes a été inaugurée samedi dans une cérémonie grandiose qui a réuni tous les villageois et beaucoup de citoyens de la région de Bouzeguène.

La réussite dans ce projet ouvrira la voix à d’autres réalisations allant dans le sens du bien de la communauté mais pas seulement. La réalisation de ce projet grandiose mettra à mal les arguments de ceux qui continuent de considérer la femme comme un être mineur à vie.

Par La rédaction de Tiwizi info

Tamazight (Kabyle) a enfin son Word

C’est une bonne nouvelle pour les utilisateurs de la langue Amazighe, kabyle particulièrement. Une équipe de jeunes chercheurs vient de lancer la suite bureautique LibreOffice.   Accompagnée d’un pack linguistique kabyle, cette version est, selon Yacine Bouklif, un jeune membre de l’équipe est désormais disponible pour Windows, Linux et Mac OS. Elle est dotée de six applications gratuites, Writer, éditeur pour le traitement de texte, équivalent de Ms Word, Calc,  Feuilles de calcul, équivalent de Ms Excel, Impress : éditeur de présentation, équivalent de Ms Power Point, Draw, éditeur d’images, Basen système de gestion de base de données et enfin Math qui est un éditeur de formules mathématiques et d’expressions scientifiques.

Plusieurs personnes ont contribué à ce projet dont Mohammed Belkacem, Administrateur de la locale Kabyle, Slimane Amiri Co-administrateur de la locale kabyle, Fares Bensadi, Massinissa Hamidi, Merzouk Ouchène, Nabil Semaoune, Yacine Bouklif, Yazid Iflis, Mhenni Khalifi et Farid Alem.
L’équipe qui a conçu le projet a également pensé le doter d’un correcteur orthographique existant depuis plusieurs années dont l’auteur est Dr Kamel Bouamara du Département de langue et culture amazighe de Bgayet, assisté techniquement par Mr Paul A. et aidé par une équipe d’académiciens du même DLCA. Ce correcteur orthographique pour la langue kabyle, se base sur le dictionnaire Issin publié par Mr Kamel Bouamara. Il est baptisé, Imseɣti n tira n teqbaylit est disponible gratuitement pour téléchargement à cette adresse : https://extensions.libreoffice.org/extensions/tira-n-teqbaylit. ceci permettra ainsi de corriger l’orthographe de textes notés en kabyle en utilisant une solution dont les interfaces sont disponibles dans la même langue.

Pour aider les futurs utilisateurs à installer et utiliser le logiciel voici la procédure expliquée en plusieurs étapes.   D’abord, sélectionnez le mode personnalisez, puis dans la librairie des langues, choisissez la langue kabyle.
Une fois installé, allez dans les paramètres et changez la langue de l’interface en sélectionnant la langue kabyle. Il est à noter que c’est une version initiale pour tester et vérifier les traductions.

Par La rédaction de Tiwizi info

Radio JSK n’existe plus

L’unique et la première station Radio d’un club de foot en Algérie vient de cesser d’émettre après une brève vie. Cette station Radio Web de la JSK s’est arrêtée suite à un différend d’ordre financier entre les deux jeunes concepteurs du projet et le président de la JSK, Cherif Mellal. Selon nos sources, ce dernier n’a même pas respecté les usages en rencontrant les deux animateurs pour mettre fin au contrat. C’est via un appel téléphonique que la rupture du contrat moral leur a été signifiée.
Il n’y a donc plus de Radio JSK. D’ailleurs, le temps qu’elle a vécu n’a pas amélioré la communication du club kabyle. Ça a toujours été une catastrophe et ça le reste car au niveau de la JSK, la communication a toujours été mal gérée. L’information relayée par la presse sportive n’est que de la rumeur, souvent savamment distillée, par l’ex président. L’arrivée de Cherif Mellal n’a pas apporté l’amélioration promise. Pour anecdote, Les animateurs de Radio JSK n’ont jamais donné une information exclusive. Bien au contraire, ils n’ont fait que relayer les rumeurs et les quelques infos données par la presse sportive.
A présent, la JSK continue de gérer sa communication au « Pif ». Le début de la saison prochaine apportera sera géré avec une communication au point zéro et chacun parlera de son coté au nom de la JSK. Et, ce sera encore le brouhaha.

Par La rédaction de Tiwizi info

Franck Dumas est enfin l’entraîneur de la JSK

Franck Dumas est enfin arrivé jeudi en Algérie pour signer dans les prochains jours son contrat de trois années avec la JSK. Après une brève entrevue avec les dirigeants et les joueurs qui effectuaient un stage bloqué à Aïn Benian, le coach français est reparti en attendant d’être présenté officiellement lors du grand gala prévu le 14 juillet au stade du 1er novembre. Selon la direction, plusieurs grands artistes kabyles prendront part à la fête.
Ainsi, après une tergiversation qui a duré plusieurs semaines, le choix de Cherif Mellal est fixé sur ce coach qui a eu à diriger l’équipe africaine de Guinée Equatoriale. Nos sources ne révèlent pas le montant de son contrat mais la duré est vraisemblablement de trois années. Une durée qui lui permettra de mettre à pied d’œuvre un groupe homogène capable de reconquérir les terrains africains comme au bon vieux temps.
Nos mêmes sources précisent que c’est Dumas qui dirigera le prochain stage prévu en Allemagne après le 15 juillet. Le but est de préparer la reprise des compétitions prévu mi-août. Les supporters qui regrettent le départ du capitaine Saïd Belkalem espèrent tout de même que Dumas réussira le défi de construire une équipe avec un effectif renouvelé à 100%.
Pour ceux qui ne connaissent pas l’entraîneur, Franck Dumas était joueur, champion de France avec Monaco en 1997. Ses démêlées avec le fisc, en France l’ont éloigné des terrains français depuis sa première condamnation par le tribunal pour fraude fiscale à trois ans de prison dont une année avec sursis. L’administration fiscale lui reprochait une fraude évaluée à 557 490 Euros pour des faits qui remontaient à la période allant de janvier 2011 à décembre 2013. Dumas qui avait fait appel justifiait, pour rappel, les reproches par son addiction aux jeux. Pour ses sorties du territoire, Dumas avait indiqué que son départ en Guinée Equatoriale était du à la nécessité de chercher du travail étant dans l’impossibilité d’en trouver en France parce qu’il n’avait pas de diplôme d’entraîneur comme l’exige la loi de son pays.
Dans son CV, Dumas est également connu comme un véritable dénicheur de talents. Son flair aidant, il a donné à l’équipe de France des internationaux qui font le bonheur des bleus et à quelques équipes africaine aussi comme le Maroc.
Bon vent au mythique club de Kabylie qui a régné durant des années sur les terrains d’Algérie et d’Afrique. Les supporters rêvent déjà d’une nouvelle coupe d’Afrique !

Par La rédaction de Tiwizi info

80% de la superficie de Tizi-Ouzou est boisée

Attention aux feux de forêts cet été

Le relief de la wilaya de Tizi-Ouzou à 80% boisé, ses 1400 villages haut-perchés et l’abandon du désherbage font d’elle un territoire  à haut risque d’incendie. C’est une région, la Kabylie en général, spécifique en matière de lutte contre ce phénomène qui a besoin d’un traitement spécial en la matière. C’est ce qui se dégagent de notre discussion avec le colonel Brahim Mohamadi, responsable des services de la protection.

En fait, notre interlocuteur insistait surtout sur la prévention. Les moyens matériels et humains existent mais ils ne peuvent être utilisés au maximum que s’ils sont précédés par la prévention et la sensibilisation. A ce chapitre justement, il convient de mentionner que l’année est spéciale par les grandes quantités d’herbe favorisé par les pluies du mois de mai. Toutes les routes sont entourées d’herbe sèche. Les villages sont quasiment envahis. Ce danger guette aussi l’agriculture car les champs n’ont pas tous té désherbés. Le colonel Mohamadi a également évoqué comme élément déclencheur d’incident, les décharges sauvages trop nombreuses sur nos routes, dans nos champs voire à proximité des villages. C’est deux facteur rendent notre région hautement inflammable.

C’est pourquoi, la lutte contre les feux de forêt passe d’abord par la prévention et la sensibilisation. Les moyens, ajoute notre interlocuteur, ont été renforcés cette année par une deuxième colonne mobile. Neuf postes vigiles avancés ont été mis sur place avec les services des forêts ainsi que six autres unités opérationnels en voie d’achèvement à Boghni, Ouaguenoun, Mekla, et Bouzeguène. Celle de Makouda a été réceptionnée en attendant les travaux d’aménagement de l’accès.

Aussi, parallèlement à ces moyens matériels et humains, le travail de concertation avec les autres intervenants au sein des COP (Comité Opérationnel Permanent) doit s’appuyer sur la participation active des populations. D’où l’importance de la prévention et de la sensibilisation. Des opérations qui ont commencée le 10 mai à travers les villages.


Par La rédaction de Tiwizi info